POURQUOI SE SYNDIQUER ?

Les travailleurs ont obtenu dans le sang le droit de s’organiser entre eux en 1884. Face à l’exploitation patronale, le syndicalisme a été reconnu à cette date. Face à l’injustice, l’exploitation salariale et les multiples divisions que l’entreprise a réussies à imposer aux travailleurs du rail, nous pensons que cet outil est l’instrument nécessaire pour faire entendre nos droits et obtenir de nouvelles conquêtes. Dans un monde divisé en classes (patrons / ouvriers), aucun acquis social n’a été gagné sans rapport de force ou tombé du ciel. Contrairement à ce que l’on peut entendre dans les médias, la lutte des classes n’est pas un concept mais bien le moteur même de l’Histoire. Notre syndicalisme s’inscrit pleinement dans cette optique.